Marine Sansinena

La céiste bourguignonne

Marine Sansinena Talents by ASPTTDu haut de ses 27 ans, Marine Sansinena, licenciée à l’ASPTT Dijon, est également responsable de la section canoë-kayak du club. L’histoire entre le canoë-kayak et Marine débute en 2002, quand a l’âge de 12 ans elle monte pour la première fois sur un bateau :

« Ma maman m’y a poussée et j’y suis restée. Mon petit frère en faisait et ma mère aimait l’ambiance à l’ASPTT Dijon. J’ai pu toucher à tout et c’est cette polyvalence qui m’a attirée ». Cependant, elle a une préférence pour le canoë qui devient sa discipline de prédilection en 2007 : « Un jour, j’ai essayé. Là, je me suis sentie plus à l’aise et j’ai pris plus de plaisir ».

Côté palmarès, Marine est championne de France à quatre reprises (2010, 2014, 2015, 2018 et 2019). Elle termine troisième au championnat du monde de marathon en 2015 et 2018, et remporte la coupe du monde de marathon en 2016. En 2019, Marine s’est classée seconde des derniers championnats d’Europe de marathon 2019 et participera aux championnats du monde en Chine à la fin du mois d’octobre.

Avec l’arrivée du canoë féminin aux JO de Tokyo en 2020, l’objectif de Marine est clair : entrer en Équipe de France et participer aux épreuves du 500m et 200m. Elle s’est donc orientée vers le sprint en 2017 avec des entraînements spécifiques. « On travaille le volume, le cardio, la technique, on fait beaucoup de bornes ».

Concilier ambitions sportives et gestion de la section n’est pas facile, mais Marine est accompagnée et entourée par l’ASPTT et ses proches : « Ce n’est pas évident mais je ne suis pas seule, on a une bonne équipe dans la section, j’ai donc un soutien à ce niveau. Je suis aussi soutenue par ma famille, ce qui est très important. Cela me permet d’avoir un équilibre pour gérer tout ça ».

Avec cette stabilité, nul doute que Marine atteindra ses objectifs pour Tokyo 2020.

S’abonner à la newsletter

Loading