Actualités

16/07/2020
Après une première partie d’année difficile, nous aspirons tous à un temps de détente et de tranquillité pendant cette période estivale. Les destinations de villégiature à l’étranger restant pour la plupart difficile d’accès, c’est l’occasion parfaite pour partir à la découverte de l’hexagone. (suite…)
Lire la suite
06/07/2020
Membre clé du bureau d'une association sportive, un trésorier tient un rôle prépondérant au sein d'une structure associative réalisant des recettes et des dépenses. La nomination d'un trésorier contribue au bon fonctionnement de l’association sportive. Voyons en détails le rôle exact et les obligations inhérentes à ce poste, ainsi que les conditions requises pour devenir le trésorier d'une association sportive. (suite…)
Lire la suite
06/07/2020
Les dispositions statutaires et le règlement intérieur d'une association sportive doivent permettre de définir clairement de quelle manière le président est désigné, son rôle, ses prérogatives ou encore la durée de son mandat. L'ASPTT fait le point sur cette fonction essentielle dans la gestion de toute association sportive. (suite…)
Lire la suite
06/07/2020
Lorsque son bon fonctionnement est assuré, une association sportive doit être pérennisée. Cela passe par le développement de la structure associative, notamment grâce à l'apport de moyens matériels, humains et financiers. Pour développer un club sportif, il convient aussi de savoir comment le dynamiser en interne et le rendre attractif auprès d'un large public. POURQUOI DÉVELOPPER UNE ASSOCIATION SPORTIVE ? De nombreuses raisons peuvent amener un club de sport à vouloir se développer. Cette volonté dépendra de la vision de l'association, de ce que sont ses priorités actuelles et ce à quoi elle aspire sur le moyen et long terme. Avoir des objectifs précis à atteindre Un club de sport a parfaitement le droit d'avoir des ambitions. Elles pourront concerner la croissance de l'association (en individus et/ou en ressources), son désir de développer sa visibilité (par des actions originales et marquantes) ou simplement exprimer l'envie de réussir sur le plan sportif. Ainsi, le développement d'une association sportive peut passer par l'accomplissement de certains objectifs comme : La professionnalisation de la pratique sportive du club (diversifier les moments de pratique, améliorer les infrastructures, investir dans des équipements de meilleure qualité, etc.). Le souhait de prendre part à des compétitions locales, régionales voire nationales (par l'affiliation à une fédération sportive délivrant des licences de compétition). Parvenir à augmenter le nombre de ses adhérents (promouvoir les bienfaits du sport, le fait d'appartenir à une communauté réunie autour d'une même passion, etc.). Renforcer la cohésion des membres de l'association (en les impliquant davantage dans la vie quotidienne de l'association). Améliorer sa présence sur internet (les réseaux sociaux, son site internet ou son blog, etc.). Faire partie intégrante de la vie associative locale (mise en place d'événements en lien ou non avec le sport, mener des actions de solidarité auprès des personnes défavorisées de la population locale, etc.). Diversifier le réseau de l'association sportive Une telle association peut aussi avoir l'ambition d'accroître son réseautage (ou networking), c'est à dire d'élargir son réseau de contacts. Cela pourra se traduire par le développement des relations avec les collectivités locales, la construction de partenariats avec d’autres associations sportives, le désir de trouver des sponsors, etc. De manière globale, en agrandissant son réseau, une association sportive contribue forcément à dynamiser son fonctionnement et à motiver toujours plus ses membres (des adhérents aux bénévoles en passant par la direction du club de sport). Cela nécessite certes de mobiliser des ressources humaines et il faut parfois du temps pour tisser des liens, mais les opportunités de développement et de partenariats n'en seront que plus nombreuses.   COMMENT DÉVELOPPER UNE ASSOCIATION SPORTIVE ? Les solutions en vue de dynamiser un club de sport ne manquent pas, elles peuvent d'ailleurs se compléter les unes avec les autres. Tout dépendra là encore des priorités de l'association sportive, même si chaque levier de développement a une grande utilité. Renforcer la communication par l’utilisation des leviers digitaux Une association sportive doit aujourd'hui faire de la communication via les ressources numériques sa priorité. Les réseaux sociaux constituent un moyen de communiquer à la fois peu coûteux, prônant l'interactivité et permettant de toucher une audience élargie. Les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram en tête) sont un bon moyen d'organiser des petits concours et des jeux en lien avec l'activité sportive du club. Cela peut contribuer à créer un engouement autour de l'association. De même lorsqu'une association sportive est porteuse d'un projet, elle peut tenir informés de manière régulière les internautes sur son avancée. Dynamiser une association c'est aussi concevoir un site web attractif où : Les partenaires pourront être valorisés ; Les adhérents mieux informés sur la vie du club ; Les potentiels futurs licenciés auront un bon aperçu des activités du club (reportages photos et vidéos, interviews, etc.). Investir dans de l’équipement sportif et de meilleures infrastructures Une association sportive peut souhaiter disposer d'équipements et de structures sportives plus modernes afin de proposer à ses adhérents des services de qualité. Qu'il s'agisse d'équipements pour l'initiation, pour les entraînements ou pour des compétitions officielles, il est nécessaire que les adhérents d'un club de sport bénéficient de ressources qui puissent les motiver à « performer » et à s'épanouir à travers des activités physiques et sportives. L'investissement pourra également porter sur des textiles personnalisés (t-shirts, casquettes, etc.). C'est un bon moyen de construire et développer l'identité visuelle d'un club et de fédérer ainsi des adhérents autour des couleurs et des symboles de l'association. Former les bénévoles de l'association sportive La formation des bénévoles est une étape indispensable pour le bon développement d'un club sportif et sa dynamisation en interne. Les raisons derrière les formations sont diverses mais elles doivent profiter aussi bien aux bénévoles qu'aux clubs. En se formant, les bénévoles seront : Plus autonomes et responsables dans leur travail : ils sauront ce qu'ils ont à faire et optimiseront leur temps de travail. Plus engagés : car ils se sentiront davantage valorisés, en ayant conscience de ce qu'ils peuvent apporter aux structures associatives. Plus professionnels : dans la manière dont ils effectuent les tâches que l'on attend d'eux. Une association souhaitant mettre en place des formations aura la possibilité de recourir à différents dispositifs de financement. Les bénévoles d'une association pourront eux obtenir un certificat de formation à la gestion associative. Organiser des événements et des tournois C'est toujours la meilleure solution pour impliquer les adhérents d'un club, améliorer la notoriété de l'association et par extension insuffler un certain dynamisme à la structure associative. Aujourd'hui, de nombreuses possibilités s'offrent à une association désireuse d'organiser des événements, de nature sportive ou sans lien direct avec l'activité du club. Ce qui importe, c'est que l'événement soit valorisant pour l'association. Un club sportif peut aussi mettre en place des tournois via lesquels il sollicite l'ensemble de ses adhérents. Il pourra également organiser une compétition ouverte à des participants extérieurs au club (adultes ou enfants), ce qui demeure un excellent moyen d'attirer de nouveaux adhérents. Un club de sport devra trouver le lieu approprié, définir le budget du tournoi, se renseigner sur les obligations légales de déclaration, s'assurer de la bonne condition physique des participants, etc. Il faut par ailleurs savoir qu'une association sportive pouvant justifier de six années d’existence et affiliée à une fédération sportive, aura le droit d'organiser une compétition ou un tournoi sportif au sein d'un lieu public. Quel que soit l'événement mis en place, il est toujours important de bien communiquer dessus, en amont, pendant et après son déroulé (en particulier à l'aide des ressources numériques et en contactant la presse locale).   TROUVER LES FINANCEMENTS POUR DYNAMISER UN CLUB SPORTIF Bien sûr, ces différentes possibilités de développement ont un coût et requièrent souvent un appui financier, matériel et logistique. Une association sportive va donc devoir chercher des sources de financement qui puissent l'aider à se développer. La mise en place de campagnes de dons auprès des particuliers ou la sollicitation d'entreprises mécènes sont des options. Il est conseillé d'organiser des événements de bienfaisance ou de soutien pour toute récolte de dons. Les subventions de la part d'organismes publics et la conclusion de partenariats avec des entreprises (c'est à dire du sponsoring) sont d'autres leviers dont peut disposer une association.
Lire la suite
06/07/2020
Étape incontournable du développement d'une association sportive, un site internet est un outil qui permet à toute structure associative de se faire connaître, de valoriser ses activités et d'atteindre plus facilement de nombreux objectifs. Si la création d'un site internet est un processus aujourd'hui à la portée de tous, elle demande néanmoins de la préparation et de l'organisation. L'ASPTT fait le point sur ce qu'il faut savoir au moment de créer un site internet pour une association sportive.   QUEL EST L’INTÉRÊT D'UN SITE INTERNET POUR UNE ASSOCIATION SPORTIVE ? Un site web est en premier lieu un excellent outil de communication. Grâce à ce support, une association sportive peut régulièrement informer les internautes (qu'ils soient adhérents ou non du club) sur ses activités, les événements et les actions qu'elle met en place. Les contenus publiés pourront ensuite être mis en avant sur les réseaux sociaux du club sportif. Ceux-ci vont jouer le rôle d'amplificateur des informations communiquées et pourront attirer des visiteurs vers les pages du site web de l'association. Un site internet est également une ressource donnant une meilleure visibilité aux associations sportives. Il peut être alimenté d'une manière fréquente, témoignant du dynamisme du club, et va aussi rassembler avec une plus grande clarté toutes les informations pratiques sur l'association (inscription, coût des cotisations, horaires d'ouverture, règlement intérieur, etc.). Les objectifs qui doivent pousser une association sportive à créer un site internet Un site internet ne doit pas simplement être vu comme un support de communication numérique. Il s'agit d'un outil répondant à de nombreux besoins. Il a une importance cruciale auprès des associations souhaitant se développer et pérenniser leur fonctionnement. C'est pourquoi un club sportif pourra se servir d'un site internet en vue de : Mettre en place des campagnes de dons en ligne (relayées par les réseaux sociaux) ; Attirer de nouveaux adhérents et/ou des bénévoles ; Mettre en avant ses activités et ses projets pour nouer des partenariats et espérer décrocher des subventions.   COMMENT CRÉER UN SITE INTERNET POUR UNE ASSOCIATION SPORTIVE ? Créer un site internet pour une association requiert la mobilisation de ressources humaines, internes ou externes à l'association, si elle décide par exemple de solliciter les services d’un webdesigner. Il convient en parallèle d'établir un cahier des charges et le budget à allouer à la création du site internet. Le cahier des charges devra notamment mentionner les attentes en terme de graphisme et d'ergonomie du site web associatif (la charte graphique à respecter, les codes couleur à employer, la présence du logo, la structure globale du site, etc.). Concernant l'ergonomie, il est conseillé que le site internet de l'association soit bien compatible et lisible sur les appareils mobiles tels les smartphones et les tablettes. Il faudra aussi penser à déterminer le nom de domaine du site internet et faire attention à en choisir un qui ne soit pas déjà utilisé. Le nom de domaine est l’adresse numérique propre à l'association ; il habilitera les utilisateurs à trouver plus facilement le site de l'association. Il est donc important pour le référencement et la visibilité du site internet du club sportif. L'association peut ensuite choisir son CMS (Content Management System), une solution l'habilitant à établir rapidement un site internet en fonction de ses besoins. Les CMS (comme WordPress, Joomla, etc.) disposent de modules d'extension qui permettent de constituer un site internet optimal, puis de lui ajouter, si nécessaire, de nouvelles fonctionnalités. Ce type de solution intègre des modèles de pages (templates) qui aident à prédéfinir toute la partie présentation et mise en page des contenus. Déterminer l'architecture du site web Lorsque l'aspect du site de l’association a été établi, il faut se pencher sur les éléments contribuant à remplir puis alimenter cette ressource numérique. Les responsables du site internet vont devoir travailler sur son arborescence, afin de lui donner une certaine organisation hiérarchique. Il sera en effet indispensable de créer : La page d'accueil du site, dotée d'un menu clair et offrant une apparence soignée (ni surchargée, ni trop minimaliste) ; Les principales rubriques et sous-rubriques devant apparaître sur le site internet ; Le blog et les premiers articles qui apporteront de la consistance à ce support (des textes aérés, où les informations importantes sont valorisées, agrémentés de photos voire de vidéos) ; Le header et le footer du site internet, soit l'en-tête (l'endroit où figure généralement le logo de l'association sportive) et le pied de page (où pourront être mentionnés les informations de contact, le copyright, etc.). Il est recommandé de travailler progressivement le SEO du site (son référencement naturel), notamment d'employer des mots clés pertinents par rapport à l'activité et aux caractéristiques de l'association, mais également de réaliser du maillage interne. Ce maillage revient à relier entre eux des articles du site, mais également le blog aux autres pages principales, à l'aide de liens internes. Cela peut inciter les internautes à passer plus de temps sur le site. Surtout, cela aidera les moteurs de recherche à mieux indexer l'ensemble des pages du site (donc à améliorer son référencement parmi les pages de résultats sur internet). Cette étape est donc essentielle pour développer la visibilité de l'association sur les pages de résultats de Google notamment.   QUE DOIT CONTENIR LE SITE INTERNET D'UNE ASSOCIATION SPORTIVE ? Créer un site web pour une association sportive nécessite de savoir précisément ce qui devra figurer au sein de ce dernier. Car au moment de définir son architecture, il faut aussi lister les éléments amenés à remplir le site. Celui-ci devra comprendre au moins : Une page dédiée à la présentation de l'association : son histoire, ses événements marquants, son but, etc. Une rubrique blog entièrement consacrée à l'actualité de l'association, à laquelle pourra être joint un calendrier des événements à venir (rencontres sportives, tournois, événements de bienfaisance...). Une page pour mettre en avant les partenaires et les institutions soutenant l'association (en n'oubliant pas, au passage, de procéder à un échange de liens des sites internet avec ces différents soutiens). Un espace multimédia regroupant des galeries photos et vidéos permettant de garder une trace des événements organisés ou auxquels a participé l'association sportive. Une page de contact où apparaît un formulaire à l'attention des internautes (en cas de question, de suggestion, de proposition, etc.). Le site internet d’une association peut également être un outil pratique en vue de gérer de manière sécurisée et simplifiée le paiement des cotisations voire les frais d'adhésion des nouveaux membres. Il sera alors nécessaire de disposer d'une rubrique adéquate puis de sécuriser le site et les transactions de données sensibles à l'aide du protocole HTTPS. Enfin, il ne faudra pas oublier de positionner clairement, en haut ou bas de page du site internet, les icônes renvoyant les internautes vers les réseaux sociaux de l'association sportive.
Lire la suite
06/07/2020
La gestion d’une association sportive englobe les différentes obligations et formalités qui incombent généralement aux dirigeants de l’association. Elle concerne notamment les démarches administratives, comptables et fiscales qu’une association loi 1901 doit respecter, afin d’assurer son bon fonctionnement et d’être en règle aux yeux de l’administration française. L’ASPTT fait le point sur tout ce qu’il faut savoir pour bien gérer un club sportif. LA GESTION ADMINISTRATIVE D'UNE ASSOCIATION SPORTIVE Elle concerne essentiellement la gestion des membres de l'association, qu'ils en soient adhérents, bénévoles ou salariés. Gérer les adhésions et les cotisations Le bureau d'une association sportive aura à désigner un responsable en charge de l'établissement et de la tenue d'un fichier des adhérents. Ce fichier correspond à une base de données permettant de recenser les coordonnées de tous les adhérents de l'association. Cette base de données doit être continuellement mise à jour, en fonction de l'inscription ou du départ d'un adhérent. Ce fichier est particulièrement utile au moment du paiement des cotisations puisqu'il aide l'association à notifier clairement les membres à jour dans leur versement de la cotisation. L'association sportive devra cependant impérativement informer les adhérents de l'existence de ce fichier et obtenir leur consentement pour toute collecte de données personnelles. Par ailleurs, elle a l'obligation de se conformer au règlement général sur la protection des données (RGPD) en tenant à jour un registre des traitements, dont un modèle est disponible sur le site de la CNIL. La gestion et le recrutement de salariés Une association sportive à but non lucratif a le droit de recruter des salariés. Le salariat se distingue du bénévolat par l'existence d'un lien de subordination entre l'association et le salarié. Le versement d’une rémunération, à différencier d'éventuels défraiements, permet aussi de prouver le salariat. Le processus d'embauche de salariés en association est identique à celui en entreprise, de même que les modalités liées à la gestion du contrat de travail. Les salariés travaillant dans une association restent donc soumis au droit du travail et de la sécurité sociale.   LA GESTION COMPTABLE D'UN CLUB SPORTIF La gestion de la trésorerie et la tenue rigoureuse d'une comptabilité sont indispensables pour une association sportive. Elle nécessite au préalable la création d'un compte bancaire, au nom de l’association. Celui-ci permet au club sportif d'avoir une meilleure traçabilité des recettes et dépenses effectuées. Des outils, tels que des logiciels de gestion, s’avèrent également essentiels. L'utilisation de logiciels de gestion Afin de parvenir à bien tenir sa comptabilité et en vue notamment d'établir ses comptes annuels, une association sportive peut avoir recours à des logiciels de gestion. Un logiciel de gestion possède un certain nombre d'avantages comme le fait qu'il peut : Enregistrer de manière automatique les opérations courantes, dans les comptes adéquats (les recettes et dépenses) ; Contribuer à détecter toute anomalie comptable ; Aider à formuler les déclarations fiscales ; Automatiser la réalisation du bilan et du compte de résultat de l'association. Réaliser le budget prévisionnel d'une association sportive La gestion d'une association sportive requiert l'élaboration d'un budget prévisionnel, couvrant un exercice de 12 mois, présentant uniquement les comptes de classe 6 et 7 (correspondant aux comptes des charges et produits) et de préférence équilibré. Il est conseillé de créer plusieurs sous-catégories au budget afin de séparer clairement les dépenses par postes (les frais généraux, les frais de communication, les frais annexes, les investissements, les éventuels salaires, etc.). Ainsi, un tel budget pourra se composer : D'un budget prévisionnel de fonctionnement, soit la prévision des dépenses (achats de matériel, charges externes...) et des recettes (subventions, cotisations, etc.) de l'exercice à venir. D'un budget prévisionnel d'investissement en vue de chiffrer les dépenses plus conséquentes investies en biens ou en entretien de matériel par exemple. D'un budget prévisionnel de trésorerie grâce auquel une association sportive peut évaluer chaque mois ses entrées et sorties d'argent. Elle parviendra à mieux anticiper les périodes difficiles comme les moments où elle aura à sa disposition davantage de fonds. À la moitié de l'exercice en cours, l'association sportive pourra vérifier la pertinence de son budget et y apporter des corrections. Lorsqu'elle constate un écart d'au moins 20% entre la réalité et les prévisions budgétaires, la nécessité d’en faire la révision doit s'imposer.   LA GESTION DE LA VIE QUOTIDIENNE DE L'ASSOCIATION SPORTIVE Gérer une association sportive est un exercice permanent pour lequel il convient d'avoir des locaux adaptés à ses activités. Occuper des locaux bien ordonnés Une association sportive possède en principe du matériel et des biens qu'il lui faut entreposer et sur lesquels veiller. Une bonne gestion des locaux qu'elle détient s'avère donc primordiale. D'autant que ces lieux peuvent également parfois servir aux membres de l'association pour se retrouver, lors d'événements privés ou à l'occasion d'assemblées générales. Une association sportive devra s'acquitter du paiement d'un loyer si elle ne veut pas risquer l'expulsion, mais aussi respecter les conditions d'utilisation des locaux, telles qu’elles sont édictées au sein du contrat de bail (le plus souvent de droit commun). Il faut noter que pour des locaux du domaine public, la gratuité peut s'appliquer aux associations sportives d’intérêt général. Communiquer sur les événements organisés par l'association sportive Gérer une association sportive consiste aussi à la mise en place d'événements pouvant contribuer au développement de l'association et à lui donner une meilleure visibilité. Cependant, il est nécessaire de promouvoir en amont ces événements, par le biais des réseaux sociaux (Facebook et Twitter principalement), d'un blog ou d'une newsletter. La communication devra bien sûr dépendre du public visé et de l'objectif de l'événement : collecte de dons, recrutement de bénévoles, présentation d'un nouveau projet, etc. Par ailleurs, une communication régulière en vue de faire un retour sur les manifestations passées, appuyée par des photos et des vidéos, contribue à améliorer la notoriété de l'association et à valoriser ses actions.   LES OBLIGATIONS FISCALES D'UN CLUB SPORTIF Une association sportive n'a par principe pas beaucoup d'obligations fiscales, à partir du moment où sa gestion est désintéressée et que ses activités commerciales demeurent marginales. Elle ne sera ainsi pas soumise à l'impôt sur les sociétés, à la TVA ou encore à la cotisation foncière des entreprises. Une association sportive pourra aussi bénéficier d'une exonération fiscale sur un maximum de 6 manifestations de bienfaisance ou de soutien, organisées au cours d'une année civile. Toutefois, l'association sera redevable de la taxe d'habitation si elle occupe des locaux meublés à titre privatif (en tant que propriétaire ou locataire). Un club sportif doit obligatoirement déclarer les rémunérations versées à ses salariés via la déclaration sociale nominative (DSN). Dans le cas où une association sportive perçoit des dons, elle devra fournir à ses donateurs un reçu fiscal qui leur permettra de bénéficier d’une réduction d’impôt. D'autres obligations, en fonction de la situation de l'association, peuvent s'appliquer. C'est le cas par exemple de la taxe foncière, de la taxe sur les salaires ou de la redevance télévisuelle.
Lire la suite
01/07/2020
La Fédération Nationale de FootGolf est la sixième structure sportive à faire confiance à la FSASPTT pour l’accompagner dans son développement et celui de sa discipline à travers la signature d'un partenariat sportif. Découvrez, vous aussi cette discipline qui prend de l'ampleur. (suite…)
Lire la suite
30/06/2020
Aux côtés des subventions et des dons, le sponsoring peut constituer une intéressante source de financement pour une association sportive. Cependant, trouver un sponsor pour un club sportif nécessite au préalable de bien connaître le fonctionnement du sponsoring sportif et les démarches administratives affiliées. L'ASPTT vous explique comment réussir au mieux une demande de sponsoring pour une association sportive. (suite…)
Lire la suite

S’abonner à la newsletter

Loading