Paris 2024 dévoile son nouvel emblème

22/10/2019

Paris 2024 a dévoilé lundi 21 octobre son nouvel emblème, lors d’un événement spectaculaire, participatif et sportif. Cet emblème associe trois symboles iconiques – la médaille d’or, la flamme et Marianne – pour incarner des Jeux humanistes et fraternels. Pour la première fois dans l’Histoire des Jeux, il est commun aux Jeux Olympiques et Paralympiques.

Paris 2024 s’est doté d’un nouvel emblème et présente un visage inédit pour refléter une nouvelle étape de son projet. Pendant la phase de candidature, l’emblème avait un objectif : valoriser l’attractivité et la notoriété internationale de Paris et de la France. Désormais, les enjeux sont différents pour Paris 2024, comme l’explique son Président, Tony Estanguet. « A l’approche du passage de flambeau entre Tokyo 2020 et Paris 2024, nous avons fait le choix d’un emblème qui raconte notre vision des Jeux. »

Un événement participatif et sportif, à l’image des Jeux de Paris

Paris 2024 a choisi de mettre le sport au cœur du dispositif de révélation de l’emblème, fidèle à sa conviction que le sport peut tout changer, et déterminé à révéler l’athlète qui sommeille en chacun de nous.

L’événement a rassemblé plus de 700 coureurs de tous les horizons, emmenés par des médaillés olympiques et paralympiques, à l’image de Renaud Lavillenie, Nantenin Keita ou encore de Sarah Ourahmoune. Leurs différents parcours au cœur de Paris et de la Seine-Saint-Denis ont permis de dessiner les contours du nouvel emblème de Paris 2024, révélé sur l’écran géant du Grand Rex à 20h24 précises.

  

La rencontre de trois symboles iconiques pour dessiner le visage des Jeux de Paris 2024 :

  • Une médaille d’or,
  • La flamme olympique et paralympique,
  • Marianne.

À travers ces trois symboles, le nouvel emblème exprime des valeurs qui sont au cœur du projet de Paris 2024.

Un visage pour incarner des Jeux humanistes et fraternels

Ces symboles révèlent un visage, qui incarne cette ambition de mettre les gens au cœur des Jeux. Jamais une édition des Jeux n’avait poussé aussi loin la volonté d’ouverture, d’accessibilité et de proximité. Des Jeux plus ouverts, plus participatifs, plus inclusifs, où chacun peut jouer un rôle, où le spectateur est aussi acteur.

Pour la première fois, les spectateurs pourront vivre les Jeux comme les athlètes, en prenant part à des épreuves comme le marathon grand public. Les compétitions investiront les plus beaux sites de Paris et de sa région – la Tour Eiffel, le Champ de Mars, le château de Versailles – pour être toujours plus spectaculaires.

Un emblème commun aux Jeux Olympiques et Paralympiques

Un emblème unique, une vision commune, une ambition partagée. Choisir un emblème unique pour les Jeux Olympiques et Paralympiques est inédit. Cela n’avait jamais été fait dans l’histoire des Jeux. Ce choix fort témoigne de la volonté de Paris 2024 d’être aussi exigeant et performant dans l’organisation des Jeux Olympiques et des Jeux Paralympiques. Les deux célébrations seront tout aussi spectaculaires et partagées. Paris 2024 souhaite que son héritage contribue à changer les regards sur le handicap, et à faciliter l’accès à la pratique sportive pour tous.

Si l’ambition est la même pour les deux événements, chaque compétition conservera son histoire, son identité et son atmosphère particulières. Les Jeux de Paris 2024 préserveront les spécificités qui font la force de chacune d’elles.

Commentaires

S’abonner à la newsletter

Loading