Un double champion d’Europe à l’ASPTT Mulhouse !

07/06/2019

Du 31 mai au 2 juin dernier, du côté de Weert (Pays-Bas), se tenaient les Championnats d’Europe juniors et élite de Triathlon. Côté junior le mouvement ASPTT comptait un représentant au sein de la délégation Française, en la personne de Paul Georgenthum (ASPTT Mulhouse), reparti couvert d’or de ce weekend hollandais.
Retour sur cette performance exceptionnelle !

Situé au sud des Pays-Bas, à quelques kilomètres de la frontière belge, Weert accueillait donc le weekend dernier 25 nations européennes pour les Championnats d’Europe Elite et juniors de triathlon. La France était bien représentée avec plus d’une vingtaine de triathlètes engagés dans différentes catégories. Et parmi les engagés,  le pensionnaire de l’ASPTT Mulhouse, Paul Georgenthum, dont nous vous parlions déjà au mois d’avril à l’occasion des championnats de France juniors de duathlon.
Cité comme l’un des favoris dans la catégorie junior, le vice champion du monde 2018 de la discipline n’était pourtant pas confiant le jour du départ. « J’ai attrapé froid il y a quelques jours. Encore samedi, la gorge me grattait et j’avais le nez bouché » nous rapporte le journaliste des Dernières Nouvelles d’Alsace. Mais comme vous l’avez compris, cela ne l’a pas empêché de réaliser l’exploit lors de la course.

Un titre individuel

Paul entrait donc dans la compétition le samedi 1er juin, sur la distance sprint soit 750 m de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied.

Les 750 premiers mètre de natation n’ont pas vu émerger de leader ou même de réel peloton de tête, puisqu’une grande majorité des 66 concurrents au départ se tenaient dans un mouchoir de poche à la sortie de l’eau. Le Français n’est d’ailleurs sorti qu’en 18e position, très proches des 4 autres tricolores engagés dans l’épreuve. Ils ont cependant réussi à intégrer le gros pack d’échappés qui ne sera jamais revu par le petit peloton de poursuivants.

Mais très vite, deux concurrents se détachent légèrement du reste du groupe : le Portugais Ricardo Batista et Paul Georgenthum qui a su refaire son retard sur le vélo avant d’attaquer la partie course à pied. Et c’est dans le dernier tour que Paul Georthum lâche Ricardo Batista tout en résistant au remarquable finish de son compatriote Boris Pierre. Paul franchit donc la ligne en 49:04 trois petites secondes avant Boris Pierre et Ricardo Batista qui terminent à ex-aequo en 49:07.

Et un titre en équipe

Sprint gagnant, donc, comme le lendemain, dimanche. Le mulhousien était également au départ du relais mixte élite avec Sandra Dodet, Émilie Morier et Léo Bergère pour cette fois-ci 300 m de natation, 6,4 km à vélo et 1,5 km de course à pied. La sélection Française était là aussi favorite, mais disposait d’aucune marge d’erreur, comme le prouve l’écart avec les allemands, seconds à l’arrivée avec juste 3 secondes d’écart.

Une bien belle performance pour les Français qui décrochent quatre titres dans ces championnats d’Europe et une performance d’autant plus savoureuse pour Paul qui a offre deux des quatre médailles du clan tricolore.

L'équipe de France championne d'europe Élite de relais mixte triathlon

On retrouvera Paul très rapidement pour les Championnats du Monde juniors de triathlon, à Lausanne (Suisse), du 29 août au 1er septembre prochain pour cette foi-ci essayer de terminer sur la plus haute marche du podium !

Commentaires

S’abonner à la newsletter

Loading