My ASPTT

Business Plan Association : Comment le faire ?

access

Comment faire un business plan pour votre association ?

Si le business plan est incontournable pour créer une entreprise, il l’est tout autant pour un club sportif. Pour bien fonctionner, une association a besoin d’une vision stratégique claire. Son objectif n’est pas d’être rentable, mais plutôt de trouver un équilibre financier. Dans ce document clé sont fixés des objectifs à court et moyen terme. Le but est de définir les actions à déployer pour pérenniser l’activité de l’association. Dans cet article, l’ASPTT vous explique comment faire un business plan pour votre club sportif. 

Qu’est-ce qu’un business plan ?

Le business plan ou plan d’affaires est un document détaillant les points clés d’un projet de création ou de reprise d’une structure. Il précise l’évolution attendue de l’organisation et de son activité, au cours de ses premières années d’existence. Son rôle est de traduire le business model en matière d’actions stratégiques et de positionnement.

Le plan d’affaires marque l’aboutissement dans le montage du projet. Il est rédigé après l’étude de marché, la réalisation du business model association et le choix de la forme juridique. Parmi les éléments détaillés dans un business plan, nous retrouvons :

  • le contexte de l’activité, son environnement ;
  • les cibles, leurs besoins identifiés ;
  • la stratégie globale mise en place ;
  • l’équipe ;
  • le ou les modes de financement du projet ;
  • le plan d’évolution prévisionnel ;
  • le retour sur investissement (ROI) attendu. 

Pourquoi votre association nécessite un business plan ?

Le business plan est un passage obligé pour les créateurs ou repreneurs d’entreprise. Pour les associations, c’est différent. Souvent, les porteurs de projet ne pensent pas à en réaliser un. Même si l’association n’est pas destinée à générer des bénéfices, elle gère de l’argent, embauche des salariés… Elle recherche des financements, collecte des fonds, communique pour trouver des adhérents et évolue au sein d’un environnement concurrentiel. Dans ce contexte, le plan d’affaires est plus que jamais essentiel.

Découvrez les bonnes raisons de faire un business plan pour votre association :

  • évaluer la maturité de votre projet et son niveau d’aboutissement ;
  • s’assurer de son réalisme et de la bonne gestion des financements (plutôt que de la rentabilité) ;
  • convaincre vos partenaires de vous suivre et soutenir : proches, financeurs, bénévoles. Entre les associations, la concurrence est rude pour obtenir des subventions, que ce soit auprès de partenaires privés ou publics. Le business plan renforce votre crédibilité ;
  • formaliser son modèle économique. Le plan d’affaires vous aide à définir une stratégie gagnante et pérenne ;
  • mieux piloter le développement de l’association. Le business plan permet de constater d’éventuels écarts par rapport aux prévisions initiales ;
  • construire une vision claire, partagée par tous les membres de l’association.

Que doit contenir le business plan de votre association ?

Pour être impactant, le business plan de votre association sportive doit :

  • avoir une présentation soignée ;
  • aller à l’essentiel, synthétiser. Le document fait généralement entre 10 et 30 pages ;
  • traiter tous les aspects permettant d’évaluer la faisabilité et la viabilité du projet associatif ;
  • être clair, lisible, facilement compréhensible par un lecteur non initié ;
  • être le plus précis possible. Il est important de citer ses sources, mais aussi d’insérer un maximum de justificatifs dans le dossier d’annexes ;
  • mettre en valeur les points forts du projet, en les mettant en caractères gras ou soulignés ;
  • être illustré avec des photos/vidéos pour clarifier un propos ou simplifier la compréhension de données complexes.

La présentation du contenu dans le business plan n’est pas réglementée. L’important est de respecter une certaine logique dans sa structuration. Peu importe l’ordre retenu, veillez à inclure les parties suivantes :

 Le sommaire de gestion 

Le business plan de votre club sportif commence par un résumé de votre projet. Il présente de manière synthétique et « commerciale » les points clés pour la banque et les investisseurs potentiels :

  • les ambitions de votre association ;
  • l’histoire de sa création, avec une brève explication du choix du concept, de la naissance de l’idée ;
  • les fonctions de chacun au sein du projet ;
  • les aspects juridiques de base de l’association.

Le sommaire de gestion ne doit pas excéder une ou deux pages. Le but est de donner envie à vos interlocuteurs de poursuivre leur lecture et de s’intéresser à votre projet associatif. Dès les premières lignes, ils doivent comprendre de quoi il est question.

Présentation du projet associatif

Dans cette partie, vous devez préciser et argumenter le choix de la structure juridique de votre association. En France, il en existe quatre :

  • l’association « de fait » ou « non déclarée » : la personnalité morale ne dispose pas de capacité juridique ;
  • association déclarée : elle a une capacité juridique limitée ;
  • association agréée : agrément attribué par une autorité publique ;
  • association reconnue d’utilité publique : capacité juridique plus large, en contrepartie du contrôle de l’autorité publique¹.

La présentation du projet associatif est l’occasion d’en dire plus sur son futur fonctionnement. Par principe, le choix du mode de gestion d’une association est entièrement libre. Dans les faits, elle est la plupart du temps gérée par un conseil d’administration. Ce dernier élit un bureau, constitué d’un président, un trésorier, un secrétaire et, parfois, d’adjoints. Les membres de l’association organisent régulièrement des assemblées générales (AG).

Indiquez l’emplacement prévu de l’association (siège social) et les raisons de votre choix. Donnez le maximum de détails sur les produits et services proposés. 

L’étude de marché

Dans votre business plan, vous devez exposer les conclusions de l’étude de marché. Expliquez :

  • Dans quel marché votre association évolue (analyse globale, chiffres clés, dépenses des ménages, clientèle ciblée, etc.) ?
  • Quels sont ses concurrents directs et indirects ? Quel est son positionnement concurrentiel ?
  • Quels sont les risques en lien avec l’environnement économico-juridico-socio-professionnel ?
  • Quelles sont les principales tendances sur le marché ?

La stratégie commerciale

Cette partie rassemble le plan marketing complet de votre association sportive :

  • la stratégie de prix ou politique prix ;
  • la gestion des risques inhérents au projet ;
  • la commercialisation de l’offre ou politique de distribution ;
  • les installations, équipements prévus ;
  • la politique de communication.

Les opérations 

Ici, l’objectif est de présenter l’organisation opérationnelle de votre club sportif : personnel, fournisseurs, etc. 

Bon à savoir : En France, 165 000 associations emploient 1,8 million de personnes².

Sur la question du salariat, il n’y a aucune différence entre une association à but non lucratif et une société commerciale. Les employés sont assujettis au droit du travail et à la Sécurité sociale³.

Le modèle économique et financier de l’association 

Dans cette partie, intégrez le plan de financement de votre association, avec des prévisions économiques. Présentez les états financiers suivants :

  • compte de résultat (prévision sur le résultat réalisé) ;
  • bilan comptable prévisionnel (listing des ressources/emplois) ;
  • budget de trésorerie (mise en valeur des flux).

 

Vous désirez être accompagné dans le développement de votre projet associatif ? S’affilier à l’ASPTT, c’est profiter de 25 services offerts, dans cinq thématiques clés de votre association sportive : finances, RH/juridique, système d’information, marketing sportif, communication. La Fédération vous aide à financer votre activité. Elle vous aiguille dans toutes vos démarches juridiques et légales. 

Envie de rejoindre nos 230 clubs affiliés et 200 000 adhérents ? Contactez-nous !

Sources : 

¹ https://www.associations.gouv.fr/les-differentes-formes-d-association.html

² https://www.associations.gouv.fr/l-association-employeur-de-salaries.html

³ https://www.associations.gouv.fr/salariat-association.html

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible. Si vous ne souhaitez pas accepter les cookies ou en savoir plus sur leur utilisation, cliquez sur « Personnaliser les cookies ».

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Les cookies opérationnels sont utilisés pour fournir nos services et ne peuvent pas être désactivés pour ces finalités. Nous utilisons des cookies pour fournir nos services pour par exemple : Vous reconnaître lorsque vous vous connectez pour utiliser nos services. Vous reconnaître en tant que client et vous proposer d’autres fonctionnalités et services personnalisés. Afficher des fonctionnalités, des produits et des services qui pourraient vous intéresser. Conserver le suivi des éléments enregistrés dans votre panier. Prévenir les activités frauduleuses. Améliorer la sécurité. Assurer le suivi de vos préférences, comme celles sur la devise et la langue. Nous utilisons également des cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services afin de pouvoir apporter des améliorations.

  • isExternal
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_gdpr_cookies_declined
  • wordpress_gdpr_cookies_allowed
  • wordpress_gdpr_allowed_services
  • wp_sellsy
  • PHPSESSID

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Cookies