Showdown : 2 médaillés nationaux à l’ASPTT Toulouse !

28/02/2020

Du 14 au 16 février dernier se tenait le septième tournoi national de Showdown organisé par l’Union Française du Showdown. Cet événement, tout comme cette discipline, rencontre d’année en année un succès grandissant ! Et lors de cette nouvelle édition deux sportifs ASPTT se sont illustrés !

La ville d’Yerres (91) accueillait donc la septième édition du Tournoi National de Showdown de l’UFS et les 47 compétiteurs prêts à en découdre, dans une ambiance plus que conviviale. Parmi ces participants trois joueurs issus de l’ASPTT Toulouse étaient venus défendre les couleurs du mouvement en National 2.

À l’issue de la compétition, et grâce à leurs performances, les Toulousain reviennent dans la ville rose avec deux médailles puisque Yohann MILARET finit second et Ambroise DAUDIN 3e. Le troisième mousquetaire se classe lui 7e sur les 16 engagés dans cette catégorie.

Cette année, la compétition, forte de son succès, va également ajouter un tournoi supplémentaire qui aura lieu plus tard dans la saison pour les joueurs de division 2 féminine et de division 3 masculine. Preuve que cette discipline est en plein essor !

Mais qu’est ce que le Showdown ?

Cette discipline, à mi-chemin entre le tennis de table et le jeu du palet, voit le jour dans les années 1960 au Canada dans la tête de Joe Lewis, pongiste aveugle. Il souhaitait un sport praticable par les malvoyants sans assistance visuelle, de manière à ce que le joueur puisse réagir seul face à un défi proposé.

Comme son nom l’indique, showdown ou confrontation dans la langue de Molière, est un jeu qui oppose deux personnes situées aux extrémités d’une table de 3m60 de long, avec des angles arrondis, séparés par un écran central et un but à chaque extrémité. L’objectif, vous vous en doutez, étant de faire traverser la balle de l’autre côté de la table en passant sous l’écran central et de la faire rentrer dans le but adverse.

Cette discipline se joue avec des raquettes rectangulaires et plates, semblables à celles que l’on peut trouver au cricket. Les joueurs portent eux un gant de protection ainsi qu’une paire de lunettes opaque pour que voyant et non voyant soit sur le même pied d’égalité. La balle, elle, est en plastique et contient de petites billes en acier qui permettent aux joueurs de suivre sa trajectoire pendant le match. Il faut donc suivre acoustiquement la trajectoire d’une balle qui peut atteindre les 160km/h, une vraie performance ! L'équipement pour jouer au showdown

Enfin, concernant les conditions de victoire, se sont les mêmes que pour nos amis pongistes : deux sets gagnants, onze points à inscrire avec deux points d’écart sur son adversaire.

Si le Showdown vous intéresse, deux clubs omnisports ASPTT proposent cette discipline au sein de leur offre sportive : l’ASPTT Draguignan ainsi que l’ASPTT Toulouse., n’hésitez pas à les contacter !

Commentaires

S’abonner à la newsletter

Loading