Souhad Ghazouani

De l’or en barre

Souhad Ghazouani Talents by ASPTTDes kilos, la nordiste de 36 ans licenciée à l’ASPTT Lille Métropole, Souhad Ghazouani en a soulevés depuis le début de sa carrière de para-haltérophile.
Paraplégique depuis son enfance, ce handicap n’a pas entamé sa détermination, ce qui l’emmènera à pratiquer plusieurs sports : « J’ai essayé le basket, le tennis de table… ». Mais elle se tournera vers l’haltérophilie : « c’est le sport qui m’a plu et dans lequel j’ai senti que j’avais ma place. J’ai découvert ce sport à 6 ans, mais c’est à 15 ans que j’ai réellement commencé, et je n’ai plus arrêté ».

Un peu plus de quinze ans plus tard, le choix s’avère justifié au vu de son impressionnant palmarès :

  • 6 médailles en Championnats d’Europe : 5 en Or(2003-2005-2007-2011-2013), 1 en Argent (2001)
  • 3 médailles en Championnats du Monde : 1 en Or (2010), 1 en Argent (2006) et 1 en Bronze (2001)
  • 4 médailles aux Jeux Paralympiques : 1 en Or (2012), 1 en Argent (2016) et 1 en Bronze (2008)

Sur le plan sportif, Souhad Ghazouani a un cap bien défini : les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020, et Paris 2024 « J’espère être présente aux Jeux. Je continue à m’entraîner pour conserver mon meilleur niveau car la concurrence est toujours plus forte ».

L’accueil des Jeux dans 5 ans à Paris ravit Souhad Ghazouani aussi bien sur l’événement : « Ça sera un grand coup de projecteur sur le mouvement paralympique », que sur sa pratique : « L’haltérophilie est peu médiatisée, mais difficile et demandant beaucoup de travail.  J’espère que ces Jeux feront mieux connaître la discipline auprès du public, des médias et aux jeunes ».

L’Équipe de France pourra compter sur Souhad et sa détermination sans faille lors des prochaines Olympiades, pour soulever à
nouveau, on l’espère, des poids en or.

S’abonner à la newsletter

Loading