Les cas dérogatoires d’accès aux infrastructures sportives

Face à la seconde vague de contamination de la COVID-19, le gouvernement a décidé de prononcer un reconfinement au niveau national, au minimum jusqu’au 1er décembre.

Les infrastructures sportives sont évidemment concernées par cette mesure. Cependant, quelques exceptions doivent être spécifiées.

C’est ce que nous vous expliquons dans cette fiche conseils.

S’abonner à la newsletter

Loading