Top 5 des idées reçues sur le lait et les sportifs

17/10/2016
 commentaires

Souvent incompris, le lait semble pourtant être une boisson idéale pour la récupération après le sport.  En effet, riche en protéines, en eau, et peu calorique, le lait présente de nombreux atouts pour les sportifs. Tour d’horizon pour mettre fin aux idées reçues sur ses bienfaits !

Première idée reçue : Le lait serait difficile à digérer et donc inadapté aux sportifs

Il existe en effet des personnes qui ont du mal à digérer le lait. Ce problème est dû à une intolérance au lactose, le sucre naturellement présent dans le lait. Néanmoins, pour éviter les ballonnements et les douleurs , de nombreux laits à teneur réduite ou sans lactose ont été développés.

Il serait donc dommage de se  priver ses bienfaits. D’autant plus que la consommation de lait après l’effort s’avère être bénéfique grâce à la qualité des protéines qu’il contient. Consommer du lait après avoir fait du sport permet de réhydrater le corps correctement et d’améliorer la récupération musculaire.

Deuxième idée reçue : Le lait serait trop gras pour les sportifs 

Il existe plusieurs sortes de lait qui contiennent plus ou moins de lipides mais toujours autant de protéines. Chacun est libre de choisir de consommer du lait entier, demi-écrémé ou écrémé. A votre guise, c’est bon pour votre récupération !

Troisième idée reçue : Le lait serait acidifiant et nuirait aux performance des sportifs

Cette idée reçue vient de l’amalgame entre le lait et l’acide lactique produit par nos muscles pendant des efforts soutenus. Quand le corps produit trop d’acide lactique, des sensations de brûlures apparaissent mais n’ont aucun rapport avec la consommation de lait ! Au contraire, dans certains cas, il permet même de contrer l’acidité produite par des aliments ou un effort intense.

Quatrième idée reçue : La consommation de lait favoriserait les tendinites

Encore une idée reçue qui ne s’appuie sur aucune étude. La douleur qu’un sportif peut ressentir lors de l’inflammation d’un tendon est due le plus souvent à des efforts trop intenses ou des erreurs de gestuelle. Aucune étude ne fait de lien entre la consommation de lait et les tendinites.

En fait, pour éviter les tendinites, il faut simplement se rappeler de bien se préparer physiquement, veiller à être toujours bien hydraté(e) et soigner sa récupération.

Cinquième idée reçue : Le lait contient des protéines, il est donc réservé aux culturistes

Faux ! Consommer du lait ne va pas faire « gonfler » les muscles des sportifs d’un seul coup, même les plus réguliers ! Ceux qui veulent vraiment augmenter leur masse musculaire se tourneront vers des exercices spécifiques et une prise de protéines en complément.

Alors convaincus ? Rendez-vous au rayon lait !

Cet article vous est proposé par Sportéus de Lactel.

ExLogoLactelSporteust

AUTRES ARTICLES A DÉCOUVRIR :

Top 10 des conseils à suivre pour se remettre efficacement au sport à la rentrée.

5 conseils pour continuer à courir malgré la chaleur de la rentrée.

Sportéus la boisson pour récupérer après le sport, nouveau partenaire de la fédération des ASPTT !

Commentaires

S’abonner à la newsletter

Loading