24 janvier 2017 : Journée Internationale du sport féminin

24/01/2017

Le sport féminin, c’est tous les jours, à l’égal du sport masculin, mais aujourd’hui, c’est l’occasion de rappeler qu’il n’est toujours pas estimé à sa juste valeur !

Égalité dans le sport

La Journée internationale du sport féminin a été instaurée en écho à sa faible médiatisation. En effet, en terme de visibilité, la parité n’est pas au rendez vous. Cette journée est née sous l’impulsion du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) en collaboration avec le Comité National Olympique et Sportif Français ainsi que le soutien des Ministères Sports-Jeunesse-Education Populaire-Vie Associative, du Droits des Femmes, et de l’association FEMIX.

Ces acteurs se sont également associés pour lancer Les « 4 saisons du sport féminin » qui, depuis 2016, ont remplacé les « 24 heures du sport féminin ». Cet événement a pour objectif d’augmenter la part du sport féminin dans les programmes sportifs télévisés (14%) et inciter les femmes à pratiquer une discipline sportive. Ce programme sera jalonné de quatre événements dans l’année, afin d’aborder ce sujet sous différents angles, avec l’ensemble des acteurs du sport : fédérations, ligues et clubs professionnels, associations, collectivités locales, entreprises partenaires du sport, audiovisuel.

Et à l’ASPTT ?

 Pour rappel au sein du mouvement ASPTT, 40% des licenciés sont des femmes, qui comme les hommes se distinguent au plus haut niveau, avec notamment la présence dans les élites du sport Francais de l’ASPTT Mulhouse Volley-ball (1er de ligue A) ou l’ASPTT Albi Football (D1). Mais également, des sportives professionnelles reconnues comme Hélène Defrance et Déborah Anthonioz, respectivement médaillée de bronze en voile aux J.O de Rio 2016 (ASPTT Marseille) et médaillée d’agent aux J.O d’hiver de Vancouver 2010 (ASPTT Annemasse).

Mais l’ASPTT c’est surtout Le Sport donne des Ellesévénement national gratuit 100% sport, 100% femme, qui charrie 59 ASPTT cette année. Organisé autour de la journée de la femme, les clubs ASPTT ouvrent leurs portes à toutes les femmes de France dans le but de leur faire découvrir ou redécouvrir un ou plusieurs sports. Objectif : les inciter à une pratique régulière !

 

Commentaires

S’abonner à la newsletter

Loading